EXPOSITION : "Communion" de MARYLENE MOQUAY

 

Du 3 avril au 31 mai 2018

 

EXPOSITION

"Communion"

 

peintures de 

MARY

(Marylène MOQUAY)

 

 

Entrée libre

sur les heures d'ouverture au public

 

COMMUNION  : du mot latin qui signifie « uni avec » désigne le lien spécifique d'union que nous avons avec un autre être vivant.

Ce thème est une réflexion sur l’interdépendance, ou comment une communauté d 'êtres vivants peut vivre ensemble, dans un univers fini.

Cette réflexion n'est pas une vision angélique de la communauté. Elle met en évidence un rapport de force entre les êtres vivants à la recherche d'un équilibre, dans la satisfaction du besoin de survie, qui se manifeste sous forme de complémentarité, de collaboration, de partage, d'entraide,de maternité, d'échange, d'affinité, d'alliance ; mais aussi de prédation, de soumission, d'exploitation, de conflit.

 

Pour traiter ce sujet,  un animal et un homme nu (tel qu'il naît et est quand il est dépourvu de ses artifices, face à son animalité) sont mis en relation dans des situations multiples et diverses. L'objectif de ce lien est la satisfaction des besoins fondamentaux, liés à la survie, dans un univers fini que nous devons partager.

 

La technique : Dessin sur format A3 puis reproduction à l'acrylique sur toile

 

Le style : Représentatif, onirique, symbolique, épuré, simple, sans artifice, aux teintes vives, aux formes généreuses et enfantines, non contexté. Ce travail est volontairement non daté, non signé, basé sur le concept que l'homme est un instrument au service de l'imaginaire et ce de façon intemporel.

 

« Etre en vie pleinement,

la transmettre, la préserver,

en prendre soin »

 

PARCOURS

Le choix d une activité professionnelle devrait mener à un accomplissement de nos aptitudes, de notre personnalité et de notre soi (et donc de l'être). Mais les méandres de la vie font que l'on s’éloigne souvent de cette réalisation personnelle. Se crée alors un conflit interne énergivore, qui aboutit souvent à la maladie comme un mal à dire.

Ainsi, après avoir été infirmière puis cadre de santé , formatrice et femme d’ affaire , une force plus grande que ma volonté m'a d’abord soumise puis conduite à l'expression créative.

 

ENGAGEMENT

Après avoir exprimé ma souffrance dans un travail assez sombre et m’être enfin libérée de mes entraves, est arrivée la nécessité de réfléchir et d'exprimer des idées pour engager mon travail.

L’idée arrive, spontanément. Elle mûrit et s'exprime facilement, jusqu'à se tarir. Le choix de la matière se fait aussi naturellement, en toute simplicité. La technique fait parfois défaut mais elle n'est pas prioritaire et reste au service de l'imaginaire.

CONCEPT SUR L'ENERGIE CRÉATRICE ET L’IMAGINAIRE

L'énergie créatrice est présente dans l'univers et circule à travers nous sans retenue, libre de toute entrave et de tout conditionnement. Elle n'a pas de tabou et ne supporte pas d'être contenue : elle est énergie de vie, elle est pulsionnelle.

L’imaginaire est un monde parallèle : irréel, immatériel, insoumis , libre de tout conditionnement, non contenu ,non conforme donc délirant. L’imaginaire est la seule partie libre d’un individu quand il est privé de tout. Il peut choisir des moyens d’expression multiples et variés comme le rêve, la danse, la musique, le chant, l’écriture, le dessin, la peinture, la sculpture, le théâtre, le clown, les marionnettes ….